Des repères chronologiques et quelques éclairages sur l'histoire de la ville de Fondettes

Un panorama des principaux sites, bâtiments,monuments et autres objets de notre patrimoine.


ligne horizontal
Cette année-là,
1735...
> en savoir plus

ligne horizontal
le mot en question
La "grange des dîmes"
> en savoir plus

ligne horizontal

La Grande Guerre : Fondettes se souvient

 

Des expositions

LES POILUS

Hommage aux poilus de la Grande guerre avec une exposition de photographies de Fondettois à travers la ville.
> Du 1er au 30 novembre dans le centre ville.


CARICATURES, DOCUMENTS ET CARTES POSTALES

Préparée avec le concours de nombreux habitants, cette exposition retrace l’histoire des combattants de la Grande guerre à travers des caricatures, des journaux, des livres, des revues, des lettres et des cartes postales.
> Du 6 au 30 novembre dans le hall de l'Espace culturel de l'Aubrière (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30). Entrée libre.

 HOMMAGE A GEORGES GUYNEMER

Regroupant des passionnés d'aviation civile et militaire, d'histoire, de modélisme, et d'aérophilatélie, l'association Fondett'Ailes commémore le centenaire de la disparition de Georges Guynemer avec une exposition consacrée à ce héros de l'aéronautique. Né le 24 décembre 1894 à Paris et disparu au combat le 11 septembre 1917 à Poelkapelle en Belgique, ce pionnier de l'aviation que l'on surnommait "l'As des as" est l'un des pilotes de guerre français les plus célèbres et les plus attachants de la Première guerre mondiale.
> Du 6 au 30 novembre dans le hall de l'Espace culturel de l'Aubrière (du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30). Entrée libre.

 

Une conférence

FONDETTES DANS LA GRANDE GUERRE
Par Jean-Paul Pineau, président de l'association Fundeta.

Contexte, circonstances et conséquences de la guerre 1914-1918 dans un village de Touraine. La guerre de 1914/1918 nous place devant un paradoxe : au cours du siècle et demi écoulé, la France a connu trois conflits franco-allemands (ou franco-prussiens) : la guerre de 1870 au 19e siècle et les deux guerres mondiales au 20e. Fondettes, comme beaucoup de communes de notre pays, a été occupé militairement par l’ennemi lors du premier et du dernier de ces conflits, mais - et là est le paradoxe - c’est la Grande Guerre qui causera le plus de victimes parmi les hommes du village, lors même qu’aucun ennemi en arme n’a été aperçu sur le territoire communal. On a beaucoup écrit sur la guerre des tranchées et sur les journées terribles qu’y ont vécues les poilus ; on a moins souvent observé cette guerre atroce depuis les petits villages, comme celui de Fondettes au début du 20e siècle. Jean-Paul Pineau a effectué pendant de longs mois des recherches pour tenter de faire revivre Fondettes et ses habitants au cours de cette période dramatique de notre histoire, ainsi que pour rendre hommage aux soldats du village morts pour la France. Il présente une conférence sur ces travaux qui font l’objet d’un livre à paraître en cette fin d’année. Vendredi 10 novembre à 18h dans la salle Jacques Villeret de l'Espace culturel de l'Aubrière. Entrée libre.