Fondettes, antique et médiévale 

Sous ce titre qui embrasse une longue période de l’histoire, Mathieu Gaultier et Stéphane Joly, archéologues, ont présenté les résultats de deux des principaux chantiers de fouilles ouverts ces dernières années  sur la commune de Fondettes.
Mathieu Gaultier dressera le bilan des recherches effectuées en 2007 sur le site de la Vermicellerie, proche de la confluence de la Choisille et de la Loire, avant que ne soient engagés les travaux de la rocade.
Si le nom de ce lieu-dit est de création récente, puisque lié à la fabrique de pâte alimentaire implantée à cet endroit à la fin du 19 siècle et au début du 20 , le site a été occupé par les hommes dès l’âge du Bronze,
comme en témoigne une partie du matériel mis à jour.
Les autres éléments découverts sur place permettent d’attester qu’une communauté humaine était installée sur les lieux entre le 6e et 10e s de notre ère. Sur l’ancien lieu-dit des Cochardières,  ont été découvertes, lors de fouilles préalables à l’implantation d’un lotissement, les traces d’habitat datant là encore du haut Moyen Âge (5e – 10e s.). À  proximité du groupe d’habitations a pu être étudié un petit ensemble funéraire constitué de 19 sépultures. Les deux conférenciers ont éclairé ainsi, grâce à cette
restitution de leurs travaux, une période mal connue de l’histoire de Fondettes.  

Une des 19 sépultures mises à jour sur le chantier de fouilles des Cochardières. (INRAP)

Une partie des objets découverts sur le site de la Vermicellerie. (photo : service de l’archéologie du département)

Pour en savoir plus voir le cahier de fundeta n°1