Le château de la Plaine : de la résidence aristocratique à l’Agrocampus

 

Comme les châteaux de Bel-Air ou de Taillé, La Plaine, ancienne demeure aristocratique de Fondettes, a connu une reconversion dans le domaine de l’éducation après la Seconde Guerre mondiale. Bâtie sur les restes incendiés d’une ancienne closerie, le château est devenu un haut lieu de formation agricole.

Jean-Maurice Gueit, trésorier de l’association qui connaît bien les lieux pour en avoir assuré la direction pendant plusieurs années a fait revivre cette histoire.

 

 

Pour en savoir plus
Voir le cahier de Fundeta n°2