Nouvelle République du 13/02/2020

Evelyne Chastel et Jean Paul Pineau (vice-présidente et président) fondateurs de l’association.
© Photo NR

 

 

Indre-et-Loire – Fondettes

Fundeta : la belle histoire continue

L’association Fundeta, qui a fêté son cinquième anniversaire en juin 2019, a tenu son assemblée générale, suivie de deux conférences, vendredi devant plus de cent personnes. Un public intéressé par le travail de cette association qui met en lumière l’histoire et le patrimoine de Fondettes et de tout sujet s’y rapportant.
Sur les 232 adhérents en 2018, 178 sont à jour de leur cotisation en 2019. Le président observe que les visiteurs sont en augmentation lors des permanences, au siège de l’association.
En 2019 le site a fait l’objet d’une refonte complète, le N° 4 des Cahiers de Fundeta est paru en septembre. Par ailleurs, quatre conférences ont été présentées et trois visites (rassemblant 25 à 30 personnes) ont eu lieu sur la commune. L’association participe également à de nombreux autres événements, avec des actions pédagogiques vers les plus jeunes…
 

Nouvelle République du 15/01/2020

Indre-et-Loire – Fondettes

Jean-Paul Pineau, citoyen d’honneur

Les vœux de la municipalité, vendredi dernier, ont été l’occasion d’honorer un citoyen. Le choix s’est porté cette année sur Jean-Paul Pineau : « Le Stéphane Bern fondettois. Et nous pourrions le comparer à bien d’autres célébrités tant il a de cordes à son arc et notamment dans les domaines de la culture, de l’art et du patrimoine », a présenté le maire, Cédric de Oliveira.
Cet homme à multifacettes est né à Fondettes en 1948 de parents marchands de tissus sur les marchés du département. Ses ancêtres, du côté paternel, cultivaient de la vigne sous Louis XIII.
Il a passé son enfance dans le bourg à l’Hôtel du Lion d’Or…
 

Nouvelle République du 01/06/2019

L’Entraide Scolaire Amicale en sortie

Dans le cadre de l’ouverture au monde, l’Entraide Scolaire Amicale de Fondettes (ESA), en collaboration avec Jean-Paul Pineau, pour l’association Fundeta, a organisé une sortie pédagogique, pour les enfants soutenus scolairement. Ils ont visité une partie de la commune, entourés pour l’occasion de leur famille et des bénévoles. Bravant la pluie, tous ont découvert les traces de l’histoire locale et son évolution. « Ensuite, à l’aide d’un questionnaire et du plan de la ville, les enfants ont restitué les éléments de cette visite », expliquent les organisateurs. La sortie s’est terminée par un moment de convivialité. Une façon d’associer ces jeunes et leurs familles, et de fêter avec eux les 50 ans de l’ESA et les 20 ans de l’antenne de Fondettes.
Pour rejoindre l’entraide pour épauler, au moins une heure par semaine, des enfants dans leur scolarité, contacter Marie-Laure Supiot, responsable de l’ESA de Fondettes, au 06.63.75.07.56.
 

Nouvelle République du 26/01/2019

Une belle histoire de livres qui se poursuit

Dans ce livre de 96 pages réalisé par la municipalité, le lecteur peut découvrir des sites remarquables, le patrimoine architectural, artistique et naturel, des légendes et des anecdotes insolites.
« Illustré de très nombreuses photographies agrémentées de citations d’auteurs et d’explications historiques, ce livre offrira au lecteur une véritable mosaïque fondettoise pour des instants particulièrement riches en découvertes et en émotions », a décrit le maire.

L’histoire se poursuit 
Ce livre est le second initié par la Ville, et l’on retrouve pour sa réalisation Monique Mercier et Jean-Paul Pineau, à l’origine du premier, « Entre Loire et Gâtine », achevé en 1994.
Il a été préfacé par Pierre Leveel, président honoraire de la Société archéologique de Touraine, ami de Jean Roux.
La Nouvelle République reprenait ses propos tenus lors de la sortie officielle de ce livre dans ses colonnes : « Il est aussi tout un symbole, car voulu par Jean Roux, qui connaissait et admirait sa commune d’adoption […] dans sa fonction de maire, la mise en valeur des maisons anciennes de la commune lui tenait particulièrement à cœur […] aussi curieux que cela puisse paraître on prépare mieux le siècle futur en connaissant mieux les siècles passés ». Un hommage posthume à son ami décédé en 1993.


Témoignage

Geneviève Gandy, bibliothécaire, archiviste de 1982 à 1995, directrice de la communication de 1995 à 1998 sous Joseph Masbernat, cheville ouvrière de ce premier livre témoigne. « Bibliothécaire dans les écoles, j’avais été chargée en 1985 par Jean Roux, de trier les archives accumulées dans le grenier de la mairie. Line Skorka, Fondettoise, conservateur aux archives départementales de Tours, m’avait conseillée. Grâce à la richesse des documents retrouvés, nous avons proposé à Jean Roux, en 1986, un aperçu historique de Fondettes, “ 1790 à nos jours ” (non publié). M. Roux préférant, en priorité, commémorer les États généraux de 1789, nous avons rédigé un cahier de doléances livret publié en juillet 1988, offert à tous les élèves de la commune. Le projet du livre a été repris en 1992 par Monique Mercier, adjointe. Revu, étoffé par la contribution de Fondettois, écrivains, illustrateurs, il a été publié en décembre 1994. »(*)

En pré-commande dès à présent au prix de 15 € jusqu’au 30 avril à l’hôtel de ville, au lieu de 19 € à sa parution en juin prochain.

 

Nouvelle République du 16/11/2018

Indre-et-Loire – Fondettes

11 novembre : une médaille et des souvenirs

Le major Laurent Brulé, de la base 705 de Tours, a été décoré de la médaille militaire pour 30 ans de carrière militaire dans l’armée de l’air avec des opérations en Afrique, dans le Golfe et ailleurs. L’insigne lui a été remis par le général de corps aérien Patrick Paimbault.
Puis les familles fondettoises qui avaient prêté les photographies de poilus utilisées par la ville pour agrémenter ses expositions de commémoration, se sont vu remettre par le maire et ses adjoints la bâche de la photographie de leur poilu disparu, ainsi que « Fondettes dans la Grande Guerre », un livre écrit par Jean-Paul Pineau, président de Fundeta pour l’histoire et le patrimoine de Fondettes. Les familles Boulard, Brett, Chastel, Coutant, Gagneux, Grenier, Hérillard, Hélyette, Leduc, Mille Tison, Pineau et Rouxel ont ainsi été remerciées.

Voir l’article entier!

Nouvelle République du 04/10/2018

Le château au cœur d’un superbe parc accueille de multiples animations.

 

 

Indre-et-Loire – Fondettes

Découvrir le château de Taillé

Centre de vacances municipal appartenant à la Ville de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) depuis 1959, le domaine du château de Taillé à Fondettes est situé à 7 km de Tours.
Le domaine s’étend sur 40 ha de forêt et de plaines dont certaines classées en espace naturel sensible, un étang de 2 ha et différents parcours d’orientation, entre autres.
L’association Fundeta pour l’histoire et le patrimoine de Fondettes propose de découvrir l’histoire de cette bâtisse qui a traversé les siècles, depuis la demeure seigneuriale jusqu’au centre de vacances de Saint- Denis, devenant l’un des hauts lieux du passé local.
Pour en savoir plus, rendez-vous dimanche 7 octobre, à 17 h, sur le site, pour une conférence animée par Michel Bapt, Fondettois de souche, et membre du conseil d’administration de Fundeta. Nombre de places limité (s’inscrire).

Le château de Taillé
Cet ancien fief relevait de l’abbaye de Saint-Julien de Tours à foi et hommage lige et une maille d’or à muance de seigneur et d’homme. Pour une petite partie, il relevait du château de Tours… (de nombreux propriétaires se sont succédé). Du logis seigneurial, dépendait une chapelle qui est mentionnée dans le registre de visite du diocèse de Tours en 1787.
Au-delà des colonies, Taillé accueille de multiples animations et a notamment participé, récemment, aux Journées du patrimoine.
 
Dimanche 7 octobre, à 17 h, réfectoire du centre de vacances du château de Taillé, 54, rue de Morienne. Réservations : tél. 06.85.43.48.30 auprès de Jean-Paul Pineau, président de l’association. fundeta (at) orange.fr

Voir l’article entier!